8 visual check-ins to invite creative presence

How do we create the conditions in our meetings so that we can be fully present together and tap into our creative capacities?

Check-ins are an important part of life within Percolab and working and being with others. They are collective moments to stop, reflect, share and become present. In my experience, they are also very helpful to move us away from analytical thinking when working in creativity and innovation. They are invitations for people to step into a creative mindset.

Over the past few years, as part of our check-in process with the team and within projects with clients and partners, we have developed and experimented with a number of different visual methods that can gently host us into a space of collective presence and creativity:

1. Quick blind draw

Materials

  • 4 index cards per person
  • Pens (enough for one each)

Method

  1. Each person takes between 4 index cards and a marker
  2. Ask the group to stand and mix up
  3. Ask them to find a partner
  4. Start a 30 second timer
  5. At the same time, each person looks at their partner in the eyes and draws their face on the index card. Without looking at the card!
  6. When the times up, each person gives the card upside down to their partner (the partner hides it at the bottom of their picture
  7. Repeat 3 times (so each person has 4 pictures of themselves)
  8. Everyone returns to their place and looks at their picture
  9. Ask each person to select a picture that resonates with how they see themselves
  10. Write their names on it
  11. Create a gallery

2. In One Line

Materials needed

  • Pens (enough for one each)
  • Paper (A4 or letter works well)

Method

  1. Make sure everyone has access to a piece of plain paper and a marker.
  2. Ask that everyone only draws one continuous line in a short time period (say 30 seconds)
  3. Ask that everyone shares at the same time (hold it in front of them and keep it there)
  4. Give a moment to look around the circle to see what has been drawn
  5. Ask for a quick explanation for why they drew what they drew.

Modifications

  • Ask everyone to select a color that resonates with them at that moment and then when sharing ask to talk about their drawing and why that color.

Example questions

  • How are you arriving today?
  • What energy are you bringing with you?
  • How do you feel about X project/topic?

3. Mark the paper

 

This process works well when dealing with creativity and innovation, with those who feel less comfortable drawing, as it pushes people to make a mark on a sheet. Also works well when working with large groups split up into smaller tables.

Materials needed

  • Large sheet of paper on the table(s)
  • Pens (enough for one each)

Method

  1. Ask everyone to write their name on the sheet
  2. Then to draw something that resonates with their name
  3. Ask the groups to share within their table
  4. For a larger group, you can invite one or two tables to share what they see emerge, or speaks to them

4. Squiggle Birds

Materials needed

  • Pens
  • Paper

Method

  1. Draw a squiggle on your paper
  2. Turn it into a bird by first adding feet like sticks
  3. Then look at it and decide where you want the head to be
  4. Draw some eyes and give it a very simple tail feather

Example questions

  • How is your squiggle bird arriving at this meeting?

5. Pick a Card

Materials

  • Set of cards
    Example: Percolab circle cards

Method

  1. Lay the cards out in the group.
  2. Ask people to choose one and turn it over.
  3. Ask some questions around the card choice, like “Why did you choose that colour or card?”

Example questions

  • What are you noticing when you look at the image (or see the picture)?
  • What does it say to you?”

6. Answer in image

Materials

  • Large paper (big enough for everyone)
  • Pens

Method

  1. Put a big piece of paper in the middle of the group.
  2. Make sure everyone has a marker
  3. Ask a question like “How are you arriving today?” or “What’s important for you today?”.  Everyone draws in response at the same time.
  4. Stand back and see what’s been drawn
  5. Go around and ask for people to share something about their image

7. Quick Find

Works well with distance teams i.e. via zoom or skype

Materials

  • Access to computer (ideally laptop) or smart phone

Method

  1. Use Google as your image bank.
  2. Think of an idea or your project and search for an image that represents something about it you’d like to share.
  3. Remember to give yourself a short time to search, otherwise you might fall into the internet and never come back! We suggest a one minute timer.
  4. Have each person share their image

8. Body talk

Materials

  • Paper and pens

Method

  1. Draw a body — it can be a stick or star person.
  2. What does the head, heart, arms and legs have to say?  Write this on your paper — either as a group exercise on a big sheet of paper or on individual sheets.
  3. Share around the group.

Visual check-ins help to bring people into innovation and creativity in a light way. Feel free to play around with these suggestions. Try them out with your team. Each of these are easily adaptable to the situation and context, as well as the needs and purpose of the meeting or the event. You have some other similar practices you would like to share? we would love to hear from you.

If you want to discover how Visual Thinking can relate to your business, project or ideas, join online in the VISUAL THINKING LAB, starting June 28, 2017.

Domaines :
Secteurs d'activités :
Méthodes et outils : cercle-dapprentissage | | | |

Partager ses connaissances autrement

Domaines :
| | | | | | | | |
Secteurs d'activités :
| |
Méthodes et outils : cercle-dapprentissage | | | |
| | | | |

Cercles entrepreneuriaux

L’accompagnement entrepreneurial est un sujet qui nous tient à coeur chez percolab.

  • Nous collaborons avec la communauté internationale de Team Academy (Tiimiakatemia).
  • Au Québec et en France, nous offrons des cercles d’apprentissage pour soutenir la mise en action de projets entrepreneuriaux.
  • Nous avons mis en place la première formation d’entrepreneurs sociaux au Québec (en collaboration avec l’Institut du nouveau monde et la Commission scolaire des Affluents en 2012).

La Table d’action en entrepreneuriat de Montréal (TAEM) nous a partagé son souhait d’explorer l’innovation pédagogique dans l’offre actuelle de soutien aux travailleurs autonomes. En partenariat avec le SAJE, leader en accompagnement d’entrepreneurs à Montréal, avec le réseau de soutien aux femmes entrepreneurs Femmessor, nous avons établi un partenariat afin d’explorer le potentiel de notre pédagogie de cercles d’apprentissage dans ce contexte. Avec l’appui financier du Ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations du Québec, nous avons pu proposer trois cercles entrepreneuriaux pour travailleurs autonomes en 2015.

Chaque cercle est composé de travailleurs et de travailleuses autonomes de divers métiers et à différentes étapes de leur carrière ; la diversité est un élément clé du cercle. Nous nous rencontrons huit (8) fois pendant une période de 4 mois – un engagement qui permet d’entrer dans les sujets en profondeur et de créer une solide communauté apprenante. Nous expérimentons autour des lieux et des heures de rencontres et nous avons fait un suivi d’indicateurs pour mieux comprendre le potentiel d’impact de cette approche, en rupture avec la pédagogie conventionnelle. Dans chaque cercle, un conseiller SAJE expérimente une nouvelle posture d’accompagnement. percolab a veillé  au modèle pédagogique et à son appropriation par les conseillers SAJE.

Créé par percolab, le modèle des cercle d’apprentissage repose sur trois piliers :

• une pédagogie par l’action, basée sur une programmation qui émerge des besoins et désirs des participants, l’apprentissage des pairs et un coaching qui invite à l’exploration de ses schémas mentaux.

• une culture de travail collaborative et agile à travers des méthodes d’intelligence collective et des prises de décision collective.

• des valeurs d’auto-organisation et de créativité disruptive, génératrice de valeur et d’innovation.

 Commentaires des participants qui ont participé aux deux premières cohortes :

« Le cercle,  cette méthode :  j’ai envie de l’amener avec moi, la confiance dans l’être humain à s’organiser, le principe de l’horizontalité dans l’espace. »

« Simplicité. Clarté. J’ai senti une évolution dans le cercle. Elle m’a amené de la stabilité, de la rondeur aussi, voir les choses autrement. Ça m’a ancré dans un peu plus de certitude. Là où je veux aller, là où je vais. »

« Ça a été un déclencheur de la créativité qui sommeillait en moi. »

« C’est un effet miroir. Je peux comprendre ce que tu vis et m’en inspirer. »

« C’est tout positif. J’ai beaucoup aimé mon expérience. »

Nous avons inscrit cette initiative dans le cadre de la campagne « Je vois Montréal ». Pour en savoir plus.

Domaines :
| | | | | | | | |
| |
Secteurs d'activités :
| |
| | |
Méthodes et outils : cercle-dapprentissage | | | |
| | | | |
| |

Le cercle d’action en une image

Le cercle d’action est une méthodologie créative que percolab utilise en développement organisationnel. Ça aide à dénouer un sujet complexe et travailler la culture organisationnelle. Comment documenter en une image une démarche de plusieurs mois? Voici l’exemple avec un client/collaborateur extraordinaire : le Centre de Communication Santé des Capitales (CCSC).

Le CCSC assure les services de traitement des appels d’urgence de nature préhospitalier. L’organisation a voulu profiter de l’occasion des travaux de préparation du déménagement de ses bureaux pour réfléchir à la nouvelle réalité de son travail. Il cherchait à répondre à cette question :
Pour se donner le meilleur milieu de travail possible dans des nouveaux locaux, que faut-il apporter avec nous et qu’est-ce qui serait mieux de laisser derrière? percolab a offert un accompagnement non-conventionnel à travers la pratique de cercles, en proposant un cercle d’action pour le développement organisationnel.

C’est cette démarche particulière nous avons traduit, non pas dans un rapport écrit, mais sur un support qui favorise le partage et la poursuite des échanges au sein des membres de l’équipe.

 

CSCCInfographique

Domaines :
| | | | | | | | |
| |
| | |
Secteurs d'activités :
| |
| | |

Méthodes et outils : cercle-dapprentissage | | | |
| | | | |
| |
|

Les cercles… à la radio

Samantha a été invitée l’automne dernier à l’émission « Experts en série » de la radio « Vues et voix » pour parler des cercles d’apprentissage, de collaboration et de leadership. Voici l’enregistrement archivé de cet entretien. Bonne écoute!

Image par fodt

Domaines :
| | | | | | | | |
| |
| | |

Secteurs d'activités :
| |
| | |


Méthodes et outils : cercle-dapprentissage | | | |
| | | | |
| |
|
|

L’art d’agir ensemble – Art of Hosting

Art of Hosting est une communauté internationale de praticiens qui engage équipes et groupes dans l’action pour le bien commun à partir d’approches pour travailler en contexte de complexité. Des formations Art of Hosting (AoH) ont lieu depuis quelques années sur tous les continents. percolab a senti le potentiel et l’importance de connecter le Québec à cette pratique et ses méthodologies pour développer des nouvelles façons de collaborer, de travailler et d’innover.


Nous avons lancé un appel et une équipe locale s’est formée.  C’est joint à nous trois amis de l’international :  Toke Moeller de Danemark qui a introduit AoH à la Commission Éuropéene, Chris Corrigan praticien aguerri de Colombie Britannique et Tuesday Ryan-Hart qui aide l’utilisation des méthodes AoH comme système d’opération à Columbus Ohio. Ensemble, nous avons co-crée une formation de trois jours en janvier 2013 à Espace Lafontaine, au coeur de Montréal et une deuxième en octobre 2013 au Toundra dans le parc Jean-Drapeau. En tout 250 personnes ont suivi la formation et ont pratiqué l’art de processus de groupes sous diverses formes.

Depuis, percolab poursuit son engagement par sa participation et soutien de la communauté de pratique et dans la mise en place des espaces numériques, au niveau local et international.


Réflexions sur l’impact de la formation  :

Cette rencontre a démultiplié notre capacité d’entrer en mouvement avec des praticien-nes en phase avec la culture d’ouverture, de partage, d’expérimentation et d’apprentissage émergente de notre organisme. Elle a aussi contribué à accélérer notre pratique collaborative à l’interne et au sein de notre CA. AoH permet un ancrage de l’authenticité.

Monique Chartrand, DG et Raquel Penalosa membre du CA, Communautique

Plusieurs ont écrit sur l’expérience :

Aussi, nous avons réfléchit à l’apport positif de faire un événement qui accueille les deux langues de Montréal  (The Joy of a bilingual event) et l’apport de garder notre posture d’apprenants (The Lost Practice of Apprenticeship).

Pour savoir plus sur des formations AOH à Montréal et la communauté de pratique, visitez le site :  Art of Hosting Montréal.

Domaines :
| | | | | | | | |
| |
| | |

| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |
Secteurs d'activités :
| |
| | |


| | | | | | | | | | | |
Méthodes et outils : cercle-dapprentissage | | | |
| | | | |
| |
|
|
| | | | | | | |