Le Cercle Mandalab : la co-création interorganisationnelle

L’initiative Mandalab à Montréal s’insère dans un mouvement de transformation de la société québécoise vers de nouvelles structures et de nouveaux modes de fonctionnement. C’est un laboratoire vivant citoyen pour l’incubation d’innovations sociales, technologiques et économiques en développement dans la région métropolitaine.

Un cercle d’apprentissage a été mis en place pour que le développement du Mandalab avance en cohérence avec l’esprit de l’initiative. Le lancement du cercle a eu lieu le 6 mars 2012 autour de la question :

Comment nos projets et nos organisations s’inscrivent dans le laboratoire vivant citoyen, le Mandalab ?

Plus de 50 participants ont répondu à l’invitation à participer au lancement du cercle Mandalab. La demi-journée s’est déroulée en trois temps.

I) Établir une compréhension commune du Mandalab
Quatre citoyens experts ont tenues des discussions sur quatre aspects clés de Mandalab :

  • Sa raison d’être et description, par Monique Chartrand
  • Ses services, par Joëlle Sarrailh
  • Ses valeurs, par Alain Ambrosi
  • Les caractéristiques d’un laboratoire vivant (co-création, exploration, expérimentation, évaluation), par Yves Otis

II) Connecter ses projets à l’initiative Mandalab

Les organisateurs avaient fait l’hypothèse que les participants auraient des projets en cours, en émergence ou en rêve qui seraient en lien avec Mandalab. Les participants ont identifié et partagé leurs projets sur une ligne de temps collective, portée par l’initiative Mandalab. Le détail des actions à venir dans les prochains mois de tous ces projets permet de constater des convergences insoupçonnées.

III) Démystifier le concept et le fonctionnement du cercle Mandalab

Les six piliers des cercles Équipage ont été présentés, laissant place à une discussion sur la manière dont ils s’appliquent au Cercle Mandalab. Dans un cercle, chaque membre :

  • assiste à une série de rencontres
  • explicite ses intentions
  • apporte un projet au cercle
  • contribue à l’avancement du projet collectif, dans le cas présent, le Mandalab
  • cultive sa curiosité, son initiative et son expérimentation dans le cercle
  • agit avec authenticité (« parler du coeur »)

Finalement, les participants ont pu indiquer leur niveau de participation dans le développement du projet Mandalab durant les prochains mois : en tant que membre du cercle, ami de l’intiative ou en faisant partie du réseau élargi. Le cercle Mandalab se rencontrera à cinq reprises d’ci la fin du mois de juin 2012. À suivre donc!

Visionner le vidéo du lancement :

  • Pour plus d’informations sur Mandalab, consulter le site de Communautique
  • Pour plus d’informations sur les cercle d’apprentissage/collaboration consulter le site Équipage

 

Domains:
Segments:
Methodologies and tools:

Cercle Équipage Ouvert – fin d’un cycle et ouverture de quelques places

Le Cercle Équipage Ouvert, qui roule depuis 2011, clarifie sa raison d’être : ce cercle sert à avancer la structure Équipage en tant que pôle d’expertise et de soutien pour l’essor des cercles d’apprentissages au Québec et ailleurs, tout en offrant aux individus (travailleurs autonomes, entrepreneurs, intrapreneurs, personnes en transition ou porteurs de projets), l’opportunité de vivre une expérience accessible d’un cercle.

Une fin de cycle de cinq mois, a été marqué par un cercle « allongé » (de six heures) et un cercle élargi (avec des invités). Nous avons repensé à nos sources et notre fonctionnement et nous avons célébré le chemin parcouru.

L’évaluation non-conventionelle des contrats d’apprentissage personnels s’est fait par le biais d’une création artistique qui a provoqué l’hilarité.

Au cerle « élargi », parmi nos invités, il y avait super héros Émile, notre premier bébé.

Pour la suite en mars 2012, quelques places sont disponibles –  voir  – Invitation Cercle Équipage Ouvert 2012

Domains:

Segments:

Methodologies and tools:

The future is here – Hot stuff for developing skills for the 21st century

I recently attended a « Learning expedition » to Finland to the JASK University of Applied Sciences special unit of Entrepreneurship within the Business Administration department. The special unit is Team Academy.

Wow! It is an innovative next generation organisational model for learning, matured over its 18 years of existence. Though the model is applied to the domain of entrepreneurship, the learning designer in me sees this more as a brilliant model for the development of skills for the 21st Century that could be applied to many domains.

As all types of learning providers struggle to integrate into their programs the key skills necessary for today’s knowledge society and connected world this Finish experience sheds some light. The skills I am referring to  go by many different labels (key skills, employability, 21st century skills etc) can be summed as:

  • Autonomy/initiative taking
  • Communication/
  • Collaboration/team work
  • Learning to learn/self-awareness
  • Solving complex problems

Team Academy has thought long and hard about its entrepreneurship program and has dared to not just let go of an old model but chuck it out and let emerge a new and bold one. What has crystallised is spreading across Finland and into Europe (France, Spain and the Netherlands, UK and Hungary). It is a way of of the future.

Despite being radically different from any other university program I have ever seen, there is nothing complicated to this model – it is common sense.  It’s about taking some simple, smart, healthy practices and working them into a proper sustainable organisational model. Can I give some examples? Sure, but be warned, taken separately each of the examples sounds like nothing, it is the successful system whole that integrates it all into a something that ignites and works, therein lies the wow. So…

  • Dialogue circles: abandoning table focused room furniture for cosy chairs in a circle and lots of big paper and big markers and some simple rules for sustaining a respectful dialogue, 4 hours each dialogue, twice a week.
  • Cross-fertilisation:  sitting in on what others dialogue circles of others  and learning via observation
  • Reading points: producing book reports for oneself, the reader, to ensure sense making for now and your future (developing your own knowledge library) and for putting ideas into your practice
  • Open contexts: Giving tasks without providing guidelines, trusting in people and process
  • Monthly school meetings: meeting of all students, all years combined, for a 2 hour sharing around a theme
  • Real projects:  yes real life, with real world and real people and real work
  • Teams: based on individual profiles, students are organised into teams that last the entire 3 and 1/2 years with their own team space

You were warned, doesn’t sound like much. But when you add them up, with all the other practices and  evaluation that is synched with it all  and spin that into a coherent system, without classrooms,  well it get’s me going.

Domains:


Segments:


Methodologies and tools: