Construire son territoire autrement

La garrigue désigne tout à la fois une flore et sa faune, une zone au sud de la France, entre Nîmes et Montpellier à peu près et une histoire très riche, puisque c’est le lieu de concentration le plus élevé en France de vestiges pré-historiques (tombes, pierres érigées et sculptées, dolmen…)

J’y suis née, j’en suis partie, j’y suis à nouveau installée depuis 2 ans et je redécouvre avec joie toute sa richesse, humaine, environnementale.

Localisation

FONS outre Gardon DEC2012 002

Quand je regarde le texte fondateur ou le modèle de gouvernance du Collectif des Garrigues, je vois le lien direct avec notre souhait d’introduire des processus participatifs et de contribuer au renouvellement des organisations.

Je suis fière que ce collectif soit venu me chercher pour les aider à avancer en faisant partie de leur conseil d’administration. C’est la plus belle reconnaissance de ma capacité à mener des processus participatifs et à en faire du commun; Travailler ensemble, être ensemble, construire ensemble.
Personnellement, c’est une façon extraordinaire de me réconcilier avec ma terre natale et la richesse de ce territoire que je ne voyais pas avant de partir de la région.
Retrouver ma pratique dans un collectif dont l’objet n’est pas la facilitation, la participation, mais qui s’en sert, c’est extraordinaire, qu’on vienne me chercher pour ça!
Le Collectif des Garrigues porte toutes mes valeurs et c’est chez moi! Il y a un côté miraculeux! Je vais très loin pour travailler, me former, et j’ai là, à l’échelle de ce territoire tout ce qui me fait vivre et espérer dans l’avenir.

Ce bout de terre, qui ne recouvre pas une entité administrative, qui sert à peine à nourrir les moutons, qui est déconsidéré, qui est un peu à l’abandon, est le lieu d’une reconstruction, autrement, ensemble, de ce qu’est un territoire – ça tient du cadeau de Noël!

L’ensemble des actions cherche à mobiliser tous les acteurs (rien ne se fait au détriment des uns pour développer les autres). Par exemple, le projet de ré-introduction de l’activité pastorale (remettre des troupeaux de moutons dans la garrigue) va faire l’objet d’une concertation auprès des citoyens, des entreprises, des propriétaires fonciers, des viticulteurs, des chasseurs… pour ne citer que ceux-là.
Ce projet a vu le jour car le collectif, par la voix de son Forum (assemblée générale) a décidé de supporter cette action puis s’est impliqué avec le soutien du conseil d’administration, ce qui donne le sentiment d’une vraie démocratie en action. Enfin, toute la démarche est documentée et tout est en creative commons dans un wiki, comme l’ensemble des productions des groupes projets.

L’encyclopédie vivante à elle seule, vaut vraiment d’être découverte.

MILHAU 011Photos : encyclopédie vivante des Garrigues, sous licence CC

Le collectif des Garrigues, c’est une pratique émergente de ce que pourrait être la construction collective du développement territorial; Même s’il n’est pas décideur, ni financeur, le Collectif des Garrigues montre une vraie vision pour le futur d’une nouvelle façon de construire ensemble nos territoires.cartopartieLedenon 008

Domaines : | | |
Secteurs d'activités :
Méthodes et outils :

Laisser un commentaire