Un modèle pédagogique pour l’entrepreneuriat social

Lisa Gravel, finissante du programme « Lancement d’une entreprise sociale » réfléchit sur son expérience de formation vécue sous le modèle des cercles d’apprentissage Équipage. Un entretien avec Samantha Slade, coach de la formation.

Samantha :
Tu as choisi cette formation pour son contenu « Lancer une entreprise sociale ». Tu as découvert le modèle pédagogique des cercles d’apprentissage Équipage lors de la première séance. Quelle était ton impression après le premier jour?
Lisa :
Je suis sortie de là très enthousiaste. Nous sommes repartis avec l’idée d’un contrat d’apprentissage. Je voyais cette formation comme un défi. J’ai vraiment été marquée par le temps que nous avons accordé au côté humain..
Samantha :
Durant les cours, il y en a qui ont parlé de la « magie du cercle ». As-tu un indicateur de la magie qui te vient en tête?
Lisa :
Les réactions des visiteurs dans notre cours/cercle en disent beaucoup sur cette magie. Les gens sont venus et ont manifesté le désir de revenir et de prolonger leur temps avec nous. Ils se sont sentis pleinement à l’aise. Et puis ce commentaire d’une invitée qui en dit beaucoup « J’ai l’impression de regarder un arc-en-ciel. »
Samantha :
Dans ce modèle, chacun des participants peut vivre l’expérience d’être « gardien du cercle » une fois. C’est assez différent du rôle de formateur. Comment as-tu vécu ton expérience?
Lisa :
C’est une démarche d’acceptation – j’ai dû accepter que tout n’était pas sous mon contrôle. J’ai appris à répartir le fardeau avec le groupe. Lorsque j’ai proposé une activité qui confrontait beaucoup le groupe et me stressait moi-même, j’ai remis la décision entre les mains du cercle. C’est celui-ci qui a décidé que c’était bon pour nous et l’a adopté. J’étais fatiguée à la fin de la journée à cause de cette tension que j’ai senti naître parce que je voulais avoir un sentiment de contrôle, je voulais que tout se passe bien. Cette expérience m’a amenée à sortir de ma zone de confort.
Samantha :
Et quatre mois plus tard, maintenant que la formation est terminée, avec du recul, comment as-tu vécu cette approche?
Lisa :
Lorsque je me suis inscrite, je sortais tout juste du système d’universitaire. J’étais très heureuse de commencer quelque chose de différent, d’expérimenter un modèle d’apprentissage alternatif qui répondait davantage à mes besoins. Pendant cette formation, je me suis engagée avec beaucoup de plaisir et de motivation dans chacune des activités que nous avons choisies ensemble. Pour moi, cette formation est un peu comme un livre dont on est le héros.

La formation « Lancement d’une entreprise sociale » est une initiative du programme « À go, on change le monde » de l’Institut du Nouveau-Monde et du Centre de formation professionnelle des Riverains de la Commission scolaire des Affluents. La formation s’est tenue à chaque vendredi pendant quatre mois dans les locaux de la Maison du développement durable selon le modèle pédagogique des cercles d’apprentissage Équipage. Les douze participants ont été accompagnés par Samantha Slade de percolab et Christine Renaud de E-180. Lisa Gravel a profité de la formation pour avancer la naissance de l’entreprise qu’elle co-fonde Lupuna.

Domaines :
Secteurs d'activités :
Méthodes et outils :

Le Cercle Mandalab : la co-création interorganisationnelle

L’initiative Mandalab à Montréal s’insère dans un mouvement de transformation de la société québécoise vers de nouvelles structures et de nouveaux modes de fonctionnement. C’est un laboratoire vivant citoyen pour l’incubation d’innovations sociales, technologiques et économiques en développement dans la région métropolitaine.

Un cercle d’apprentissage a été mis en place pour que le développement du Mandalab avance en cohérence avec l’esprit de l’initiative. Le lancement du cercle a eu lieu le 6 mars 2012 autour de la question :

Comment nos projets et nos organisations s’inscrivent dans le laboratoire vivant citoyen, le Mandalab ?

Plus de 50 participants ont répondu à l’invitation à participer au lancement du cercle Mandalab. La demi-journée s’est déroulée en trois temps.

I) Établir une compréhension commune du Mandalab
Quatre citoyens experts ont tenues des discussions sur quatre aspects clés de Mandalab :

  • Sa raison d’être et description, par Monique Chartrand
  • Ses services, par Joëlle Sarrailh
  • Ses valeurs, par Alain Ambrosi
  • Les caractéristiques d’un laboratoire vivant (co-création, exploration, expérimentation, évaluation), par Yves Otis

II) Connecter ses projets à l’initiative Mandalab

Les organisateurs avaient fait l’hypothèse que les participants auraient des projets en cours, en émergence ou en rêve qui seraient en lien avec Mandalab. Les participants ont identifié et partagé leurs projets sur une ligne de temps collective, portée par l’initiative Mandalab. Le détail des actions à venir dans les prochains mois de tous ces projets permet de constater des convergences insoupçonnées.

III) Démystifier le concept et le fonctionnement du cercle Mandalab

Les six piliers des cercles Équipage ont été présentés, laissant place à une discussion sur la manière dont ils s’appliquent au Cercle Mandalab. Dans un cercle, chaque membre :

  • assiste à une série de rencontres
  • explicite ses intentions
  • apporte un projet au cercle
  • contribue à l’avancement du projet collectif, dans le cas présent, le Mandalab
  • cultive sa curiosité, son initiative et son expérimentation dans le cercle
  • agit avec authenticité (« parler du coeur »)

Finalement, les participants ont pu indiquer leur niveau de participation dans le développement du projet Mandalab durant les prochains mois : en tant que membre du cercle, ami de l’intiative ou en faisant partie du réseau élargi. Le cercle Mandalab se rencontrera à cinq reprises d’ci la fin du mois de juin 2012. À suivre donc!

Visionner le vidéo du lancement :

 

Domaines :
| | | | | |
Secteurs d'activités :
| | | | | | | | | | | | |
Méthodes et outils :

Learning circle update

What’s a learning circle? What do you do in it? What’s the difference with other learning structures?

Imagine the learning we all deserve. Yes. For me that means, a safe and fun space  to map out and work towards my own learning targets via my own real projects and with the support and input offered by others. An ideal structure in which the depth and potential of collaboration can truly flourish and where deep motivation and maximum relevance are center stage.

The percolab initiative Équipage set up an open learning circle in Montreal in early October 2011 and within a month 15 people made the 3 month minimum commitment for 4 hours per week. It’s a mixed group (freelancers, employees, entrepreneurs, individuals in transition) united by a desire to move forward their heart felt initiatives with a shared conviction that there are new and emerging structures and practices that better respond to our complex world in transition.

Different moments in the course of one learning circle meeting

 Foundation

Équipage learning circles are built on some basic principles

  • action based reflective learning ensures pertinent and engaging learning
  • self managed learning opens a space for learner freedom and responsibility
  • social learning (with others) facilitates significant and rapid learning
  • explicit learning intentions helps guide and amplify learning
  • holistic approaches, taking into account a person’s mental models and personal paradigms, are necessary for transformation
  • creativity and play are key ingredients for learning to be joyful and fun
  • presence and authenticity are necessary for generative conversations that power learning
  • commitment over time is required for deep transformative learning
  • positive, optimistic approaches enhance learner confidence and risk-taking
  • chaordic structures provide just the right flexibility for the magic to work

 Functioning

The key roles ensuring the functioning of the circle are taken on by the members, on a voluntary basis: host, circle keeper, scribe/decision pusher, time keeper. Additionally there is a process gardener/coach role to ensure the successful functioning of it all.

Learning Contract

The learning contract kickstarts the process. Each person is free to structure it as they wish. Mine includes the following elements:

  • Where I am: my deep motivations and my current personal/professional landscape
  • Learning I want to focus on (digital culture, methodologies/skills I use, theoretical base, my personal habits)
  • My connections/relations I want to nurture and enhance
  • My projects I want to move forward
  • Personal practice commitments I want to maintain and expand

Sharing my learning contract with the circle

I was so eager to share my contract with the circle but the experience was more intense than I had planned. As I was drawing it up on the wall in front of everyone I realized I was I daring to « expose » myself  and share my dreams. Yikes – the practice of such interconnected ways of functioning can be tougher than the theory of it. But, what a gift I was given. The group gave me such caring and helpful feedback – constructive insights, specific offers of support and potential areas of collaboration. It was quite overwhelming in fact. My lesson of the day, the more you open up and are generous of yourself, the more it comes back to you.

Feedback on my learning contract from the circle

Projects

Once the learning contract is clarified, then its time to jump into the projects and commitments – yours that you are leading and those of others that you are contributing to. The learning circle structure supports the organic process of moving that all forward, but leaves the space for the individuals to make it happen themselves. I’ll share more about this in a future post.

So what are members saying?

Some are reassured how the circle experience helps them finally feel serene or zen. While others are delighted that the circle got things bubbling. One member stayed up writing until 3am after a circle, the wheels were churning that much. Basically it’s a simple structure providing a happy place to focus, experiment and move forward with a community.

Want to know more? Thinking of joining (in English or French)? Feel free to contact me, Samantha Slade at sam@percolab.com

Domaines :
| | | | | |

Secteurs d'activités :
| | | | | | | | | | | | |

Méthodes et outils :